Comment choisir un notaire pour une transaction immobilière

Une fois que vous décidez de faire une transaction immobilière, vous devez de suite passer par la première étape : le choix du notaire. En effet, cette étape est de loin la plus cruciale de toutes.

Pour vous aider à faire un choix judicieux, voici quelques informations importantes qui vous seront d’une grande utilité. Gardez-les dans votre mémoire pour la prochaine transaction que vous souhaitez faire.

Le notaire a-t-il des expertises en immobilier ?

Si vous pensez que tous les notaires sont dans la possibilité de traiter dans l’immobilier, vous n’avez pas tort. En effet, chacun d’entre eux doit avoir la capacité de vous conseiller dans ce domaine.

Toutefois, il est parfois plus judicieux de se tourner vers un notaire qui est spécialisé dans ce domaine, spécialement si vous avez besoin de réponses sur des questions bien précises.

L’honoraire du notaire est-il convenable ?

Depuis 1991, aucune loi particulière ne régit les honoraires des notaires. Ces derniers seront donc fixés par le notaire lui-même, en fonction de son expertise ainsi que de votre dossier. Il est donc important de faire en sorte que les honoraires de ce dernier vous conviennent parfaitement. Afin d’éviter de mauvaises surprises, assurez-vous d’avoir les informations nécessaires à ce sujet.

Le notaire a-t-il le droit d’exercer ?

Il est important de travailler avec un notaire professionnel. Pour ce faire, vous pouvez vérifier les informations lui concernant sur le site de la Chambre des Notaires. Cette vérification très rapide vous évitera plusieurs problèmes.

Vous ne devez pas oublier que seuls les dossiers rédigés par un notaire en règle seront valables devant la loi. Dans la même optique, faites aussi en sorte de choisir un notaire n’ayant aucune plainte justifiée.

La communication avec le notaire est-elle simple ?

Est-ce que votre futur notaire est joignable facilement ? Est-ce qu’il aura du temps pour vous, lorsque vous aurez besoin de conseils ? Si vous êtes obligé de patienter durant des jours avant d’avoir une réponse, il serait plus astucieux de choisir un autre notaire.

Aussi, le notaire que vous choisirez doit être une personne à l’écoute de vos soucis et surtout une personne impartiale. Comme il est un officier public, il devrait respecter non seulement votre droit (en tant qu’acheteur ou vendeur) mais aussi celui des autres parties (acheteur, vendeur, créancier, etc.)