Protéger son appartement des sinistres du quotidien

Que l’on soit locataire ou propriétaire d’un appartement, il est indispensable de bien l’assurer contre les accidents de la vie quotidienne. Une baignoire qui déborde, une tuile qui tombe de votre toit et blesse un passant, un cambriolage sont autant de sinistres qui peuvent vous arriver et vous ruiner si vous ne possédez pas une bonne assurance habitation.

Choisir sa protection habitat

On a tendance à ne regarder que le prix quand on chercher une assurance pour logement alors qu’il est nécessaire, pour faire face à d’éventuels sinistres, de sélectionner des garanties adaptés à notre habitat et à notre mode de vie.

L’assurance habitation pour les locataires

assurance appartementEn tant que locataire, l’assurance multirisque habitation est obligatoire. Elle est indispensable pour être protégé en cas de dommages liés à un sinistre comme le vol, le vandalisme, l’explosion ou une inondation.

Il faut à minima posséder dans son assurance appartement une garantie risque locatifs qui permet la protection en cas de réparation au sein de l’immeuble. Par contre, si vous endommagé l’appartement d’un de vos voisins, cette garantie ne pourra fonctionner et ne pourra pas non plus vous rembourser les biens endommagés. C’est pour cela qu’il ne faut pas se limiter à ce type de garanties et opter pour un contrat avec une meilleure protection.

De ce fait, il est intéressant d’opter pour des options au contrat comme la protection des biens en cas de cambriolages ou encore l’option remboursement à neuf des matériels électriques. Vous avez aussi la possibilité de bénéficier d’une assistance juridique ou d’une aide à domicile si vous venez à vous blesser.

L’assurance MRH pour les propriétaires

Dans les faits et selon la loi, un propriétaire n’est pas obligé d’assurer son logement. Mais ne pas le faire, l’expose à un risque important en cas de problème. En cas de sinistre courant et si la responsabilité du locataire n’est pas engagé, le propriétaire sera tenu pour responsable et devra prendre à sa charge les travaux de réparation et de rénovation. C’est pourquoi il est vivement recommandé de posséder une protection habitat lorsque l’on est propriétaire occupant, non occupant et même bailleur.

Et cela est aussi le cas si le bien du propriétaire vient à endommager cela d’un tiers ou de ses voisins. Les frais liés au sinistre sont entière à la charge du propriétaire du logement à l’origine des dégâts. N’hésitez pas à demander conseils à votre compagnie d’assurances pour adapter votre couverture à vos besoins.

Référence sites web : les-masure.fr et ffsa