Rentabiliser un investissement locatif à Toulouse en 2021

Vous comptez vous porter acquéreur d'un bien immobilier dans le cadre du dispositif Pinel dans la belle ville de Toulouse (région Occitanie). Cela fait des années que vous vous demandiez comment placer votre argent et vous pensez avoir enfin trouvé la bonne solution pour vous assurer des revenus réguliers. Ci-dessous, nous vous apportons quelques conseils utiles pour que ce placement soit à la hauteur de vos espérances.

Calculer le rendement locatif du bien

La première chose à faire avant de signer un compromis de vente, c'est d'évaluer la rentabilité de votre futur investissement. Vous rêvez d'un bien qui vous rapporte 5% net à l'année mais dans la réalité, si vous arrivez à 3%, cela sera déjà pas mal du tout, surtout dans une ville comme Toulouse où les prix ont tendance à augmenter assez rapidement depuis des années.

Tous les quartiers n'ont pas la même attractivité. De plus, on trouve assez peu de logements neufs dans le centre-ville assez ancien, autour de la place du Capitole. Toulouse se trouve en zone immobilière tendue et appartient à la zone B1 en ce qui concerne la loi Pinel. C'est également le cas des communes voisines de Saint-Martin-du-Touch, Auzeville-Tolosane et Pibrac. De ce fait, le loyer maximal applicable pour un placement Pinel sera de 10.44 € par m² soit par exemple 1.044 € de loyer par mois pour un appartement de 100 m².

Comme l'ensemble de la ville de Toulouse est éligible au dispositif Pinel et placé en zone B1, le choix du programme se fera surtout que le prix d'achat et la capacité d'évolution de ce prix dans le temps. Si vous payez votre bien trop cher, votre retour sur investissement sera potentiellement beaucoup plus long à atteindre. Aujourd'hui, les quartiers les plus chers de la ville sont : les Carmes (près de 4.500 € / m²), Saint-Georges (4.400 € / m²) et le Capitole (4.300 € / m²). De l'autre côté de l'échelle, on trouve le quartier du Grand Mirail, très populaire, avec des prix autour de 1.400 € / m².

Confier votre bien à un professionnel

Lorsque l'on commence à investir dans l'immobilier, on cherche à maximiser ses profits en limitant ses coûts. Vous allez vite vous rendre compte que la gestion d'un bien peut être très chronophage et source de stress. Il faut trouver le locataire, bien le choisir puis ensuite s'assurer qu'il paye régulièrement ses loyers et réaliser les travaux indispensables sans trop impacter votre rendement. Pour limiter les risques de mauvaises surprises ou d'imprévus, missionner un expert immobilier pour faire de la gestion locative à Toulouse.

L'agent immobilier dispose d'un réseau très étendu de prestataires avec lesquels il a l'habitude de travailler. Il sait filtrer les meilleurs profils pour sécuriser votre location et éviter les mauvais payeurs ou pire ceux qui pourraient dégrader votre bien. Bien entendu, le risque zéro n'existe pas mais son expérience permettra de tirer le meilleur profit de votre investissement.